Témoignages

good time family in front of ocean

 

 

Plusieurs parents ont décidé de s’ouvrir et de raconter leurs expériences en lien
avec l’APAF. 

 

L’adolescence de notre fils fut très difficile. L’Association des Parents d’Ados du Fjord nous a porté secours. Nous y avons trouvé écoute, respect et bons conseils. Nous avons repris confiance en nous et en nos capacités parentales. Le soutien de cette équipe nous a été d’un grand réconfort. Si c’était à refaire, nous n’hésiterions pas à nous tourner vers eux.

Merci!

C. et C.


 

Si on me pose la question : Qu’est-ce que le Café-Rencontre t’a apporté? Réponse : Tout.

Tout = De l’écoute, du support moral, de la clarté d’esprit, de l’assurance parentale, de la confiance en mes capacités personnelles et un temps pour m’exprimer en tant que parent et être humain.
À l’ordre du jour une pensée qui fait réfléchir sur divers sujets et qui nous amène à cheminer personnellement. Il n’y a rien pour rien, le Café-Rencontre a été sur ma route, et je vous souhaite de le rencontrer vous aussi.

Louisa


Très chères Henryenne et Jacqueline,

Vous avez été mes capitaines lors de grosses tempêtes dans ma vie de mère d’ado. J’ai pu retrouver mon phare, même si parfois, je croyais que je resterais à la dérive. Eh bien non; vous avez été mes bouées avec vos mots justes, votre compassion, votre respect, votre écoute et j’en passe.

Lorsque je pense à vous, j’ai le sourire, j’entends vos rires communicatifs, je pense à votre belle douceur.

Ce que j’ai apprécié par-dessus tout, c’est votre non-jugement, autant pour moi, que pour mon fils, et c’est très rare. Jamais de parti-pris, que de compréhension de toute part.

Lorsque je vois des parents en détresse, j’aimerais tant qu’ils aient les outils que vous m’avez si généreusement donnés. Mais vous m’avez aussi enseigné le lâcher-prise et la confiance en nos forces. Je suis bien contente de pouvoir vous témoigner ma gratitude et ma reconnaissance.

Louise


Premièrement, nous tenons a remercier tout spécialement Jacqueline pour son dévouement, sa spontanéité et sa grande écoute lorsqu’elle animait ses ateliers. Ils nous ont été d’un grand soutien et ils nous apportaient un immense réconfort lorsqu’on se sentaient dépassé par les événements. Être parent ce n’est pas toujours facile, mais ces rencontres nous permettaient d’apprendre des façons de mieux communiquer avec nos adolescents et de gérer les conflits de façon plus adéquate.

C’était rassurant aussi de rencontrer d’autres parents qui vivaient les mêmes problèmes que nous avec leurs ados. L’adolescence est un long chemin d’apprentissage.

Continuer votre beau travail, ces belles rencontres nous ont donnée de beaux outils pour l’avenir.

L. et J.


Je suis une maman de quatre enfants. Je n’ai pas de problèmes avec eux, mais quelquefois je crois qu’ils ne parlent pas la même langue que moi. Alors, quand j’ai entendu parler de l’APAF je me suis dit : pourquoi pas?

Dès la première rencontre, j’ai découvert des animatrices qui nous accueillent avec respect et nous guident dans les ateliers. Elles nous présentent certaines notions que l’on connait, mais que, malheureusement, dans le quotidien on oublie facilement.

Les rencontres m’ont permis de prendre du temps pour réfléchir à ce que je suis comme parent, mais aussi de pouvoir échanger avec d’autres parents qui vivent des choses semblables. Et ça, ça fait vraiment du bien! C’est difficile d’être parent et comme je le dis souvent aux enfants : il n’y a pas de livre d’instruction nulle part! Et on veut faire pour le mieux.

Claire


Bonjour,

Je m’appelle Nathalie et je suis la mère de 4 enfants; 3 garçons et 1 fille.  Mon premier, est un garçon de 12 ans, mes 2ième et 3ième des jumeaux de 7 ans et ma petite dernière, une fille de 3 ans.  Je vous écris pour vous raconter le changement de mon garçon de 12 ans avec qui nous avons participé à des rencontres de groupe sur le TDAH avec de super personnes.  Au début mon garçon ne voulait pas venir aux rencontres, car c’était et je dis bien c’était,  un garçon très timide qui avait peur de se mêler aux gens et à d’autres enfants. Il se croyait différent des autres et avait toujours peur d’être ridiculisé.  Mais depuis les rencontres, il s’est rendu compte qu’il n’était pas le seul avec un TDAH.  Il y en avait beaucoup plus qu’il le pensait et à sa plus grande surprise, il avait son meilleur ami qui était lui aussi aux rencontres, il ne savait pas qu’il était comme lui… il a repris confiance en lui.  Petit à petit, il est en train de faire sa place à l’école et il fait du karaté ce qu’il n’aurait jamais fais avant, trop peur de se faire rejeter par d’autres enfants.  Il participe dans des pièces de théâtre devant son école et il joue du piano, de la guitare et de la flûte.  Il a joué une pièce à la flûte devant plusieurs personnes à la fête de la St-Jean.

Tout ça est pour vous dire un gros merci à tout le personnel qui travaille pour améliorer la vie de nos enfants et leur donner confiance en eux.  Mille mercis ! Pour nous, c’est super, c’est un nouveau petit garçon qui n’a plus peur de montrer ses talents, nous sommes très fière d’avoir fait ces rencontres et nous en suivons encore présentement, se sont des enfants qui ont besoin d’énormément de soutien et nous aussi en tant que parents. Je vous dis bravo! continuer votre beau travail, c’est super XXX.

Nathalie